Facebook
Twitter
LinkedIn

Reconversion après infirmière : devenir agent immobilier

Bienvenue dans la communauté Infirmière Reconversion !

Dans cet article, je te présente le métier d’agent immobilier et je t’explique comment accéder à cette reconversion après une formation ou une carrière d’infirmière diplômée d’état. Pour suivre l’actualité de la profession et échanger avec d’autres IDE en (cours de) reconversion, je t’invite à rejoindre notre groupe !

Depuis quelques années, les métiers d’agent et de mandataire immobilier font beaucoup parler d’eux. En effet, le secteur de l’immobilier est très dynamique et ne cesse de recruter de nouveaux talents. C’est donc tout naturellement que de nombreuses personnes en reconversion professionnelle se tournent vers ces activités. Nous, les coachs d’Infirmière Reconversion, avons eu l’occasion d’accompagner à plusieurs reprises des IDE souhaitant se tourner vers l’immobilier.

C’est notamment le cas de Juliette, qui a eu la gentillesse d’accepter d’évoquer son parcours professionnel avec nous. Anciennement infirmière aux urgences d’un centre hospitalier, Juliette s’est investie pour mener à bien sa reconversion et devenir agent immobilier. Elle s’épanouit aujourd’hui pleinement dans cette profession, que nous souhaitons te faire découvrir plus en détails. Qui sait, c’est peut-être toi que l’on verra prochainement dans notre émission immobilière préférée ! 😉

Ce que tu vas apprendre dans cet article...

  • Agent et mandataire immobilier : quelles différences ?
  • Quels sont les prérequis pour envisager cette reconversion ?
  • Comment procéder pour mener à bien sa reconversion après infirmière et devenir agent immobilier ?
  • Quels sont les débouchés ?
  • Quel est le salaire d’un agent immobilier ?
  •  

Agent et mandataire immobilier : quelles différences ?

Ces deux professions partagent les mêmes missions principales : accompagner un propriétaire dans la vente ou la location de son bien et un futur acquéreur ou locataire dans la recherche de son logement. Elles diffèrent cependant sur certains points, notamment le cadre législatif et la formation.

La profession d’agent immobilier est encadrée par la loi Hoguet de 1970. Ce texte précise les conditions d’obtention de la carte professionnelle (appelée carte T), indispensable aux agents exerçant au sein d’un réseau et aux indépendants. Pour détenir sa carte T, l’agent doit être diplômé (BTS profession immobilière ou bac + 3 domaine commercial, économique ou juridique) ou disposer d’une expérience professionnelle conséquente dans le secteur (3 ans pour les titulaires du baccalauréat, 10 ans pour les personnes non-diplômées).

Le mandataire immobilier est, quant à lui, un agent commercial. Il ne dispose pas personnellement d’une carte T. Pour être en mesure d‘exercer le métier, il collabore avec un agent titulaire de la carte professionnelle ou avec un réseau immobilier. À cet égard, aucun diplôme spécifique n’est requis. La formation du mandataire est assurée en interne.

Quels sont les prérequis pour envisager cette reconversion ?

Il faut tout d’abord avoir envie d’effectuer un véritable virage professionnel. En effet, il s’agit de quitter le secteur sanitaire et social et de mettre de côté les soins de santé. Il faut aussi présenter un intérêt prononcé pour l’univers de l’immobilier et être motivé à l’idée de développer de nouvelles compétences, différentes de celles de l’IDE. Nous, les soignants, sommes toutefois dotés d’une écoute, de qualités relationnelles et d’une capacité à cerner les besoins d’autrui. Des aptitudes également essentielles pour les professionnels de l’immobilier !

Voici ce qu’en dit Juliette : « Pour se lancer, je pense que le plus important, c’est la motivation. Si on envisage de devenir agent immobilier, on doit être prêt à reprendre ses études. C’est une des raisons pour laquelle certains préfèrent se lancer comme mandataires. Mais attention, il ne faut pas croire que vendre un bien est à la portée de tout le monde ! C’est un vrai métier, qui demande de vraies compétences. Il faut être bien entouré, rigoureux et très investi pour que l’activité décolle ».

Nous ne pouvons que valider les propos de Juliette. Nous avons effectivement accompagné à plusieurs reprises des infirmières, pour qui la reconversion vers le métier de mandataire immobilier s’était avérée infructueuse par le passé.

Notre recommandation : bénéficier de l’accompagnement d’un professionnel de la reconversion. Ceci permet de vérifier que l’aspect commercial du métier d’agent/de mandataire immobilier est en adéquation avec ton profil !

Comment procéder pour mener à bien sa reconversion après infirmière et devenir agent immobilier ?

Si tu souhaites devenir agent immobilier, tu dois envisager de reprendre tes études. Le BTS profession immobilière offre une excellente préparation à l’exercice du métier. Mais tu peux également t’orienter vers une licence (cursus commercial, économique ou juridique). N’oublie pas que notre formation en soins infirmiers et notre diplôme d’état nous confèrent le grade de licence ainsi que 180 crédits européens (ou ECTS). Certaines structures universitaires valorisent notre formation initiale et nos ECTS !

Tu envisages plutôt de devenir mandataire immobilier ? C’est effectivement une belle occasion de t’assurer que tu t’épanouis dans la profession, avant de reprendre des études. Tu obtiendras tous les renseignements nécessaires en entrant en relation avec un réseau, une agence ou un agent immobilier de ton secteur. Ceux-ci prévoient généralement un accompagnement, une formation et des outils spécifiquement conçus pour les mandataires. Juliette explique aussi : « avant d’exercer, le mandataire doit s’inscrire au Registre Spécial des Agents Commerciaux, le RSAC ».

Quels sont les débouchés ?

Comme nous l’évoquions en introduction, le secteur de l’immobilier recrute et les débouchés ne manquent pas.

Agent et mandataire immobilier ont la possibilité d’opter pour le salariat ou bien d’œuvrer de manière indépendante. Cette deuxième option séduit de plus en plus de professionnels. Juliette détaille : « être travailleur indépendant permet de bénéficier d’une plus grande liberté, de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle tout en percevant une rétribution plus importante en cas de vente ». Et c’est souvent ce que l’on recherche après avoir été infirmière.

Toutefois, le statut de salarié présente l’avantage non négligeable de garantir une rémunération minimale fixe, agrémentée de commissions liées aux transactions effectuées. Et comme Juliette le dit très justement, « être entrepreneur, c’est un véritable choix de vie, qui ne correspond pas à tout le monde » !

Quel est le salaire d'un agent immobilier ?

Si tu envisages ta reconversion après infirmière pour devenir agent immobilier, tu t’interroges probablement sur la rémunération. Celle-ci diffère selon le statut du professionnel.

Un agent immobilier salarié et débutant perçoit environ 1500 € brut par mois, montant auquel on ajoute d’éventuelles commissions. Celles-ci peuvent faire doubler ou bien tripler le revenu ! Le salaire mensuel de base d’un agent expérimenté avoisine 3000 € brut. Une évolution très valorisante pour nous les IDE qui ne sommes pas habitués à doubler notre salaire de base, ni même à recevoir des primes importantes, à fréquence régulière. Quant à l’agent immobilier indépendant, il est plus délicat d’évaluer sa rémunération. Fluctuante, celle-ci peut également s’avérer plus confortable !

Lié à un réseau ou une agence, le mandataire immobilier perçoit quant à lui un pourcentage des honoraires. Le barème est préalablement défini par un contrat, réalisé entre les deux parties.

Juliette nous en dit plus : « J’ai choisi d’acquérir de l’expérience au sein d’une agence. Je suis plutôt satisfaite de ma rémunération et j’ai des perspectives d’évolution intéressantes. Et surtout, j’adore mon métier. Lorsque j’aide les gens à trouver le logement idéal, où ils pourront s’épanouir pleinement, c’est très valorisant ! »

Une belle façon de continuer à prendre soin des autres, d’écouter leurs besoins et de les accompagner dans une étape de leur vie. Mais sous un angle bien différent !

Également infirmière, tu envisages une reconversion professionnelle pour devenir agent immobilier ? Ou bien tu souhaites évoluer vers un tout autre secteur ? Les coachs d’Infirmière Reconversion t’accompagnent, de la définition de ton projet professionnel à son aboutissement. Programme dès maintenant ton rendez-vous téléphonique, gratuit et sans engagement ! Notre organisme est éligible au Compte Personnel de Formation (CPF).

Sommaire

Cet article vous a plu ?

Partagez-le :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Vous pourriez aussi aimer ces publications

Tu es motivée pour te reconvertir ?

Tu souhaites plus d’informations ?
Réserve gratuitement et sans engagement ton appel avec Anne-Sophie ou une coach IDE de l’équipe.

Appel “découverte” gratuit

+ de 0
Infirmières
Sont abonnées à notre page et suivent quotidiennement nos contenus.
+ de 0
Infirmières

Nous ont déjà fait confiance et se sont inscrites à notre programme.

0 /5
Satisfaction

C’est la notre de satisfaction globale attribuée à notre programme par les infirmières qui l’ont suivi.

Tu es motivée pour te reconvertir ?

Tu souhaites plus d’informations ?
Réserve gratuitement et sans engagement ton appel avec Anne-Sophie ou une coach IDE de l’équipe.

Appel “découverte” gratuit

Tu es motivée pour te reconvertir ?

Tu souhaites plus d’informations ?
Réserve gratuitement et sans engagement ton appel avec Anne-Sophie ou une coach IDE de l’équipe.

Appel “découverte” gratuit