Devenir sage-femme après infirmière

Bienvenue dans la communauté Infirmière Reconversion !

Dans cet article, je t’explique tout ce qu’il faut savoir pour devenir sage-femme après une carrière ou une formation d’infirmière. Pour te tenir au courant des actualités de la profession et échanger avec des IDE en cours de reconversion, je t’invite à rejoindre notre groupe.

Anne-Sophie, infirmière reconvertie dans les ressources humaines et l’accompagnement au changement professionnel. Je suis également la fondatrice de l’organisme Infirmière Reconversion

Le mot d’Anne-Sophie, Fondatrice d’Infirmière Reconversion

Devenir sage-femme après infirmière, c’est possible ! Grâce à la récente procédure passerelle, nos années d’études à l’institut de formation en soins infirmiers (IFSI) peuvent être prises en compte pour intégrer directement une 2ème ou une 3ème année d’école de sage-femme. C’est le cas d’Anne-Charlotte, qui après avoir travaillé en tant qu’IDE dans un service de maternité, a décidé de reprendre ses études pour devenir sage-femme. Au travers du témoignage d’Anne-Charlotte, je t’emmène à la découverte d’une évolution professionnelle fascinante !

Dans cet article, nous abordons les questions suivantes :

  • En quoi consiste le métier de sage-femme ?
  • Quels sont les prérequis pour devenir sage-femme ?
  • Comment devenir sage-femme après infirmière ?
  • Qu’est-ce que la procédure passerelle et à qui s’adresse-t-elle ?
  • Comment bénéficier de la passerelle ? 
  • Quel est le coût de la formation ?

Reconversion d’infirmière diplômée d’Etat à Sage-Femme

En quoi consiste le métier de sage-femme ?

Être sage-femme (ou maïeuticienne) c’est exercer une profession médicale associant une capacité de diagnostic et un droit de prescription.

Les sages-femmes prennent en charge les adolescentes, les femmes, les femmes enceintes ainsi que les nouveau-nés en bonne santé. Lorsqu’elles décèlent un trouble de santé, elles orientent leurs patientes vers le praticien adapté (gynécologue, obstétricien, pédiatre…).

Selon le lieu d’exercice, les sage-femmes :

  • effectuent le suivi de grossesse ;
  • proposent des séances de préparation à la naissance et à la parentalité ;
  • assurent la surveillance du travail et pratiquent l’accouchement ;
  • réalisent le suivi et les soins nécessaires en suites de couches ;
  • prennent en charge la rééducation périnéale ;
  • assurent le suivi gynécologique des femmes (notamment les dépistages, la prescription et la pose d’un moyen de contraception, la prise en charge de l’IVG médicamenteuse…).

Anne-Charlotte nous en dit davantage :

« Le relationnel est au cœur du métier et ça, peu importe où l’on exerce. Entre écoute et réassurance, il faut adopter la bonne posture, trouver les bons mots, pour accompagner la femme et le co-parent. On doit instaurer une proximité qui permettra de déceler des difficultés comme des violences ou une dépression post-partum, tout en restant empathique pour se préserver. »

Reconversion d’infirmière diplômée d’Etat à Sage-Femme

Quels sont les prérequis pour devenir sage-femme ?

Avoir suivi une formation d’infirmière est une excellente entrée en matière pour devenir sage-femme. En effet, tu disposes de connaissances solides, de compétences techniques et d’une posture professionnelle adaptée.

Pour exercer la profession de sage-femme, tu dois avoir envie d’évoluer dans le secteur médical en endossant de nouvelles responsabilités. Tu dois toujours être animée par la volonté de prendre soin et d’accompagner autrui.

Sache qu’il n’est pas obligatoire d’avoir occupé un poste en gynécologie, en obstétrique ou en néonatologie. Il est toutefois indispensable de t’intéresser de près à la santé de la femme et à l’univers de la périnatalité. Ta motivation sera déterminante dans ce projet, notamment pour reprendre tes études durant plusieurs années.

Anne-Charlotte explique :

« Le diplôme d’état infirmier est obligatoire pour bénéficier du dispositif passerelle. Ensuite, je dirais que c’est essentiel d’être motivée et passionnée. Parce que la route est longue pour mener à bien ce projet ! Le rythme est soutenu durant les études, entre les cours, le travail personnel et les stages. Il faut savoir gérer le stress. L’avantage, c’est qu’en tant que soignante, on est préparée à tout ça ! Avec une bonne dose de détermination (et un grain de folie aussi !) tout devient possible. »

 

Comment devenir sage-femme après infirmière ?

Qu’est-ce que la procédure passerelle et à qui s’adresse-t-elle ?

Depuis le 24 mars 2017, le diplôme d’état infirmier est pris en compte pour intégrer directement une deuxième ou une troisième année d’école de sage-femme.

Initialement réservée aux infirmiers dotés d’un minimum de deux ans d’expérience professionnelle, la passerelle a évolué et est devenue accessible aux jeunes diplômés en 2019.

Je t’invite à consulter l’arrêté qui donne toutes les précisions sur les modalités d’admission.

Reconversion d’infirmière diplômée d’Etat à Sage-Femme

Comment bénéficier de la passerelle ?

Pour postuler au dispositif passerelle, tu devras tout d’abord constituer un dossier comportant :

  • un CV retraçant ton parcours depuis le baccalauréat ;
  • une lettre de motivation expliquant pourquoi tu candidates ;
  • la copie de ton DE infirmier ou de ton attestation de réussite ;
  • la copie de ta pièce d’identité ;
  • ainsi qu’une attestation sur l’honneur précisant le nombre de fois où tu as postulé au dispositif passerelle (tu ne pourras présenter ta candidature plus de deux fois).

Tu devras remettre ces documents directement à la structure de formation en maïeutique de ton choix, généralement avant le 15 mars. Un jury composé d’universitaires et d’enseignants examinera ta candidature. Puis, il décidera de te convoquer ou non à un entretien. Lors de cette rencontre, le jury évaluera principalement la faisabilité de ton projet, ta posture professionnelle et tes motivations. Avant de t’y présenter, tu devras donc avoir réfléchi à ton organisation ainsi qu’au financement de ta reprise d’études.

Anne-Charlotte nous en dit plus sur son entretien d’admission :

« Je me souviens que l’entretien était très rapide ! J’en suis sortie en me disant « Mince, je n’ai pas eu le temps de parler de ça, ou de ça, pourtant c’était pertinent ». J’ai eu 5 minutes pour me présenter et évoquer mon projet. Le jury m’a posé quelques questions, notamment sur mon expérience en maternité et la manière dont je pensais m’organiser pour réussir à reprendre mes études dans de bonnes conditions. » 

 

Quel est le coût de la formation ?

Le tarif de la formation varie fortement selon les établissements : de 0 € à 9800 € par an ! Un montant qui peut sembler rédhibitoire… Mais il ne faut pas oublier que des dispositifs permettent d’évoluer professionnellement même si l’on ne dispose pas de financement personnel.

Voici le conseil d’Anne-Charlotte à ce sujet : « J’ai la chance de pouvoir me former gratuitement au métier de sage-femme. Malheureusement, ce n’est pas le cas de toutes les personnes qui bénéficient de la passerelle. N’hésite pas à consulter le kit passerelle de l’ANESF (l’association nationale des étudiant(e)s sages-femmes) qui regorge d’infos sur la procédure et sur les aides existantes. »

Également infirmière, tu envisages d’évoluer professionnellement et la perspective de devenir sage-femme t’intéresse ? Construis dès maintenant ton avenir professionnel avec notre équipe spécialisée dans la reconversion professionnelle des IDE ! Pour échanger avec nous, réserve dès maintenant ton rendez-vous téléphonique gratuit et sans engagement. Notre programme est éligible au Compte Personnel de Formation (CPF).

Et découvre plus de témoignages sur la nouvelle vie de centaines infirmières qui nous ont déjà fait confiance… A ton tour ?

Elles ont changé de métier après infirmière, elles racontent pourquoi  

Sommaire

Cet article vous a plu ?

Partagez-le :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Vous pourriez aussi aimer ces publications

Tu es motivée pour te reconvertir ?

Tu souhaites plus d’informations ?
Réserve gratuitement et sans engagement ton appel avec Anne-Sophie ou une coach IDE de l’équipe.

Appel “découverte” gratuit

Tu es motivée pour te reconvertir ?

Tu souhaites plus d’informations ?
Réserve gratuitement et sans engagement ton appel avec Anne-Sophie ou une coach IDE de l’équipe.

Appel “découverte” gratuit