Facebook
Twitter
LinkedIn

Reconversion après infirmière : Devenir accompagnante périnatale ou doula

Bienvenue dans la communauté Infirmière Reconversion !

Dans cet article, je t’explique tout ce qu’il faut savoir sur une possibilité de reconversion après infirmière dont on entend de plus en plus parler : devenir accompagnante périnatale ou doula. Pour ne rien manquer des actualités de notre profession et parcourir de nombreux témoignages d’IDE reconvertis, je t’invite à rejoindre notre groupe !

Préambule

Accompagnante périnatale, accompagnante à la parentalité, doula… Tu as déjà probablement eu vent de ces activités professionnelles qui sont actuellement en plein essor. Pour faire toute la lumière sur ces métiers, nous avons repris contact avec Céline. Anciennement IDE, elle est devenue accompagnante périnatale à la suite de son bilan de compétences Infirmière Reconversion. Grâce à son témoignage, nous avons pu réunir de nombreuses informations concrètes sur la profession. L’objectif ? Te permettre de mieux connaître cette possibilité de reconversion après infirmière et ainsi évaluer si devenir accompagnante périnatale ou doula pourrait te convenir.

Ce que nous abordons dans cet article :

  • En quoi consiste le métier d’accompagnante périnatale ?
  • Accompagnante périnatale, accompagnante à la parentalité, doula : quelles différences ?
  • Quels sont les prérequis pour devenir accompagnante périnatale ou doula ?
  • Comment devenir accompagnante périnatale ou doula dans le cadre d’une reconversion après infirmière ?
  • Quelle est la rémunération d’une accompagnante périnatale ?

accompagnante périnatale avec un bébé

En quoi consiste le métier d’accompagnante périnatale ?

L’accompagnante périnatale (également appelée consultante périnatale ou doula) soutient la femme enceinte et son entourage durant la grossesse, l’accouchement et le post-partum. Ses connaissances et son expérience lui permettent d’informer, d’accompagner, de conseiller mais aussi d’orienter les futurs parents vers l’interlocuteur adapté. Par sa présence bienveillante et rassurante, elle aide la future mère et son entourage à vivre sereinement la grossesse, la naissance et les premiers mois de vie de bébé.

L’accompagnante périnatale permet à la future maman d’anticiper et préparer son accouchement, en la rassurant et en lui donnant confiance dans sa capacité à donner la vie. La majorité des doulas optent pour des méthodes d’accompagnement naturelles. Toutefois, le respect des décisions et des choix de la mère (péridurale, allaitement artificiel…) est central dans la pratique de ces professionnelles. Les chiffres montrent que l’accompagnement d’une doula offre une meilleure préparation psychologique, réduisant fortement le recours aux interventions médicales invasives ou urgentes (césarienne, forceps).

Il faut souligner que la profession ne relève pas du secteur médical ou paramédical. L’accompagnante périnatale intervient sur demande de la future maman, en complément du suivi de grossesse effectué par une sage-femme, un gynécologue-obstétricien ou le médecin traitant. Elle n’assure donc aucun soin à visée médicale.

Nous avons demandé à Céline de nous parler de son métier : « En tant qu’accompagnante périnatale, je suis à l’écoute de la femme enceinte, du couple et de la famille en général. J’offre un espace d’accueil où chacun peut exprimer son vécu, ses interrogations, ses craintes, ses souhaits… J’aide la future mère à établir son projet de naissance et je l’accompagne lors de l’accouchement si elle le désire. Je suis également disponible lors de la période postnatale, pour aider chaque membre de la famille à prendre ses marques en douceur. J’anime aussi des ateliers en groupe sur des thèmes variés comme l’initiation au massage de bébé ou le portage. »

Accompagnante périnatale, accompagnante à la parentalité, doula : quelles différences ?

De nombreux titres existent aujourd’hui et font référence à l’exercice des missions que nous venons d’évoquer : accompagnante périnatale/à la périnatalité, consultante périnatale, accompagnante de grossesse, accompagnante à la parentalité, doula…

Céline nous en dit plus à ce sujet. « Le métier n’étant pas officiellement reconnu, chaque professionnelle va choisir un titre qui correspond à l’accompagnement qu’elle propose. En tant qu’accompagnante périnatale, je me centre sur la période prénatale, la naissance et le post-partum. C’est également le cas de la plupart des doulas. Une accompagnante à la parentalité propose ses services aux familles avec des enfants plus âgés. Mais dans le fond, nous avons toutes la même vocation, accompagner les femmes enceintes, les couples et les familles ! »

accompagnante périnatale après infirmière

Quels sont les prérequis pour devenir accompagnante périnatale ou doula ?

Pour le moment, la profession d’accompagnante périnatale ou de doula n’est ni reconnue, ni réglementée. Dans ce contexte, aucune formation, aucun diplôme n’est obligatoire pour pouvoir exercer.

L’unique prérequis est donc d’être passionnée par l’univers de la périnatalité. Mais mieux vaut maîtriser son sujet pour être légitime et crédible. Être puéricultrice ou infirmière est donc un véritable atout !

Céline explique : « À l’heure actuelle, tout le monde peut se proclamer doula ou consultante périnatale. Dans ce contexte, notre DE représente un vrai plus pour se lancer. En tant qu’IDE, on dispose déjà de connaissances solides en anatomie, en physiologie, en psychologie et en relationnel. On a l’habitude d’accompagner des gens de tous les horizons. Pour les couples qui me sollicitent, mon diplôme d’infirmière est un gage de sérieux, de fiabilité. Il suscite la confiance. »

Comment devenir accompagnante périnatale ou doula dans le cadre d’une reconversion après infirmière?

Comme nous venons de l’évoquer, il n’existe aucun diplôme officiel menant aux professions d’accompagnante périnatale ou de doula. Toutefois, de nombreux organismes dispensent des formations permettant d’élargir nos connaissances initiales.

En surfant sur le web, tu trouveras des cursus complets, qui préparent à l’exercice du métier sous tous ses aspects. Tu trouveras également des formations courtes et ciblées portant sur des thématiques spécifiques. Céline a fait le choix de suivre un cursus de spécialisation en périnatalité uniquement accessible aux professionnels de santé. Une alternative qui lui a permis d’effectuer sa formation tout en conservant son poste d’infirmière.

Bon à savoir : l’Association Doulas de France met à la disposition des familles un annuaire recensant les doulas dotées d’un « cursus de base ». Si tu souhaites figurer dans cet annuaire, tu dois justifier d’une formation reconnue par l’association. Je te conseille vivement de choisir parmi l’une d’entre elles.

femme enceinte avec mains

Quelle est la rémunération d’une accompagnante périnatale ?

La profession d’accompagnante périnatale ou de doula s’exerce sous le régime de l’auto-entreprise. Les démarches à effectuer pour s’inscrire auprès de l’Urssaf sont simples et rapides.

Le revenu des professionnelles varie selon plusieurs paramètres, notamment le temps de travail, le lieu d’exercice et les tarifs fixés.

Céline nous en dit plus : « En moyenne, une accompagnante périnatale fixe le tarif d’une visite à domicile entre 40 et 80 €. On fonctionne également beaucoup avec des formules globales, qui comprennent les visites à domicile et l’accompagnement lors de l’accouchement. Mon conseil, c’est de bien prendre le temps de communiquer et de se faire connaître. Le bouche-à-oreille fonctionne bien par la suite ! »

Toi aussi, tu envisages ta reconversion après infirmière et la perspective de devenir accompagnante périnatale ou doula t’intéresse ? Mon équipe et moi-même te proposons un accompagnement innovant qui te permettra d’évoluer professionnellement. Pour échanger avec nous, réserve dès maintenant ton rendez-vous téléphonique, gratuit et sans engagement. Notre programme est éligible au Compte Personnel de Formation (CPF).

Sommaire

Cet article vous a plu ?

Partagez-le :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Vous pourriez aussi aimer ces publications

Tu es motivée pour te reconvertir ?

Tu souhaites plus d’informations ?
Réserve gratuitement et sans engagement ton appel avec Anne-Sophie ou une coach IDE de l’équipe.

Appel “découverte” gratuit

+ de 0
Infirmières
Sont abonnées à notre page et suivent quotidiennement nos contenus.
+ de 0
Infirmières

Nous ont déjà fait confiance et se sont inscrites à notre programme.

0 /5
Satisfaction

C’est la notre de satisfaction globale attribuée à notre programme par les infirmières qui l’ont suivi.

Tu es motivée pour te reconvertir ?

Tu souhaites plus d’informations ?
Réserve gratuitement et sans engagement ton appel avec Anne-Sophie ou une coach IDE de l’équipe.

Appel “découverte” gratuit

Tu es motivée pour te reconvertir ?

Tu souhaites plus d’informations ?
Réserve gratuitement et sans engagement ton appel avec Anne-Sophie ou une coach IDE de l’équipe.

Appel “découverte” gratuit